Revue Ouvertures volume 1, octobre 2013
 
margeDroite

Ouvertures

Revue internationale de philosophie, théologie et psychanalyse

 

31/10/2013

ISSN 2291-8116

 

 

 

 

 
Revue Ouvertures volume 1, septembre 2013
 

 

Éditorial

Marie-Ève Garand

 

30 ans après le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron

Dominic Larochelle

Cet article propose de faire un compte-rendu d'un colloque intitulé 30 ans après le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron qui s'est tenu à l'Université Laval au mois de mai 2013. Réunissant les chercheurs et les trois principaux organismes chargés de la réception des sectes et des nouvelles religions, ce colloque a été l'occasion d'échanges fructueux que nous présentons en vue de faire émerger des pistes de réflexions et des enjeux propre à la recherche sur les nouvelles religions en contexte québécois.

Mot clés : Nouvelles religions, sectes, CROIR, CÉINR, Info-Secte, croire

This article proposes to make a report of a symposium held at Université Laval in May 2013 named 30 ans après le cortège des fous de Dieu de Richard Bergeron. This symposium was an opportunity to bring together researchers and the three major organisms specialized in the field of sects and in the new religions. The conference was an opportunity for fruitful exchanges, that we are presenting in this paper, in order to point out some reflections and issues specific to any research on new religions in the Quebec context.

Keyword: new religions, sects, CROIR, CÉINR, Info-Secte, believe

 

Parler c'est croire: fondements philosophiques d'une écoute du croire en soins spirituels

Sébastien Falardeau et Marie-Ève Garand

La présente contribution propose une réflexion sur la dimension du croire dans le champ des soins spirituels. Plus particulièrement, nous proposons d’inscrire le croire en tant que fondement philosophique de la clinique en soins spirituel et d’en faire un pivot interprétatif qui permet une écoute différente des personnes. Une écoute différente implique de considérer que l’écoute soutenu par le croire, ne vise pas à répondre au besoin des personnes, pas plus qu’elle ne cherche à guérir. En mettant en jeux l’hypothèse selon laquelle, « parler, c’est croire », l’écoute du croire repose sur une logique soutenue par la raison discursive, une logique du discours et de la parole qui ouvre au cœur de la relation de soin; un espace pour que du sujet puisse advenir dans un rapport d’écoute et qui vise à relancer la personne dans la trajectoire de sa propre dimension du croire.

Mot clés: croire, soins spirituel, santé, raison pure, raison pratique 

This paper proposes a reflection on the dimension of believe in the field of spiritual care. Specifically, we propose to include the belief as a philosophical foundation for the spiritual care clinic. Believe the concept will be the foundation of listening spiritual care. This clinic is not intended to meet the needs of individuals, nor does it seek to heal. Listening to believe open a space caring relationship.

Keywords: believe, spiritual care, pure reason, practical reason, health. 

 

De la prise en compte du besoin spirituel à une écoute du croire: une trajectoire d'écoute différentielle

Marie-Ève Garand

Cet article propose des jalons de réflexions propre à une écoute du croire. Inspiré de la pratique d’écoute du CÉINR, il vise à distinguer une écoute tournée vers une prise en charge des besoins spirituels d’une écoute orientée par et vers la dit-mention du croire. Pour ce faire, l’auteure propose de réfléchir à la place qu’occupe la spiritualité en modernité et la manière dont le traitement de ce besoin humain oriente une normalisation des personnes. Par la suite, en portant attention à la manière dont la psychanalyse permet d’établir des liens entre désir et croyances, l’auteure montrera que la croyance, religieuse, spirituelle ou sectaire ne relève pas exclusivement d’un rapport au besoin. Finalement, en distinguant croyance et croire, l’auteure proposes quelques orientations spécifique à une écoute du croire.

Mots clés : Croire, croyances, sectes, religions, spirituaité, écoute, perspective discursive

This paper proposes some groundwork reflections specific to listening of the believe. Inspired by the practice of listening specific to the CÉINR, it attempts to distinguish a listening oriented to support the spiritual needs of a listening oriented by and to the di-mention of the believe. To achieve this, the author proposes to consider the place of spirituality in modernity and how the treatment of the human organises the normalization of people. Thereafter, paying attention to how psychoanalysis can establish links between the desire and the beliefs, the author will show that the religious, spiritual or sectarian belief does not only depend on its relation with the need. Finally, making a distinction between belief and believe, the author proposes some specific guidelines to a listening of the believe.

Keywords: believe, beliefs, sects, religions, spirituality, listen, discursive perspective

 
La bordure de l’espace du désir en psychanalyse. Expérience et écoute du croire.

Par Guy-Robert St-Arnaud

En psychanalyse, le concept de désir occupe une place déterminante. Est-il sans limite? L’article propose de cerner la fonction de ce qui fait limite. L’éclairage fourni par le témoignage d’une expérience rattachée à une forme de croire à l’extrême conduit à lire de plus près comment ce qui apparaît comme la réalisation d’une aspiration tant attendue peut plonger le sujet dans une division profonde. Faire émerger la bordure du désir à travers le fantasme relève alors d’un triple défi en ce qui a trait à la demande, au surmoi et à la suggestion.

Mots clés : Désir – croire à l’extrême – topologie – surmoi – bord - suggestion

In psychoanalysis, the concept of desire plays a key role. Is it with no bounds? The article proposes to approach the function of what organizes the limit. The testimony of an experience attached to a form of believe to the extreme sheds light on the importance to read more precisely how what seems to be the realization of a long-awaited aspiration can plunge the subject into a deep division. Bring out the edge of desire through fantasy points out a triple challenge which concerns the demand, the superego and the suggestion.

 

Key words: Desire - believe to the extreme - topology - superego - edge - suggestion

 

Coordonnées du croire dans une trame analytique

Jean-Pierre Journet

Eu égard à la légèreté avec laquelle on emploie ce mot, « croire » - par exemple face à une tâche rébarbative ou à un défi sportif -, sa fréquence dans le discours courant et en de multiples circonstances nous rappelle néanmoins à sa portée de sérieux qu’il peut prendre dans des situations critiques, tendues, voir dramatiques. La fameuse phrase : « Il faut bien croire à quelque chose » marque l’entrée la plus sériée, c’est-à-dire lorsque elle est sérieuse, dans le champ de l’esprit que ce mot indique. De sorte que, si notre corps est un contenant, le croire est un contenu dont le caractère psychique n’échappe à personne. Nous allons donc essayer, à l’aide de quelques traits anthropologiques, historiques, scientifiques et psychanalytiques d’établir par tris successifs ses coordonnées, pour autant que puisse se saisir la présence et l’effet de ce signifiant.

Mots clés : Croire, tri, sexe, animal, homme, civilisation, leurre, désir, éthique.

Given the airiness with which the verb "to believe" is used - for example, facing a daunting task or a sporting challenge –, its frequency in the everyday discourse and in multiple circumstances, reminds us, however, the seriousness that its scope can take in critical, tense, even in dramatic situations. The famous sentence : "You have to believe in something" marks the most serious entry of what this word shows in the field of the spirit. So that, if our body is a container, believe is a content the psychic character of which escapes no one. We are going to try, using some anthropological, historical, scientific and psychoanalytic traits, to establish by successive sorting, its coordinates, to the extent that the presence and effect of the signifier can be seized.

Keywords: Believe, sort, sex, animal, human being, civilization, illusion, desire, ethics.

 

Du meurtre de la chose au représentant de la représentation

 Richard Abibon

Dans l'analyse de deux rêves personnels, je constate que les représentations repérées manquantes sont l'indice d'un Réel : un impossible à représenter. La violence montant sur scène à cette place représente l'effort du symbolique se heurtant à ce Réel, visant à détruire la Chose pour l'élever au rang de lettre ou de signifiant. Mais pour les inscriptions les plus archaïques, qui ne sont pas des écritures, la fonction symbolique est contrainte à la répétition, témoignage de l'impossible. Les mythes et les rites des peuples les plus divers (croyance) ne font pas autre chose dans ce qu'ils appellent le sacrifice, mise en scène réelle ou pour de semblant, de la violence du symbolique. L'échec du symbolique devant le réel entraine cependant la construction d'une représentation de la fonction représentante elle-même, le représentant de la représentation, le Vorstellungsrepräsentanz de Freud.

Mots clés : dévoration, destruction, sacrifice, rêve, mythe, symbolique, réel, impossible, représentation, nouage.

Analysing two dreams, I notice that lacking representations are clue for a Real : an impossible to represent. Instead of it, the violence coming up on stage represents the effort of the symbolic striking this Real, in order to destroy the Thing and raise it to the rank of letter or signifier. But for the most archaic inscriptions which are not writings, the symbolic function is forced to repetition, mark/testimony of the impossible. Myths and rites of most various peoples (belief) do not do anything else in what they call sacrifice, being real staging or for fake, of the violence of the symbolic. The failure of the symbolic in front of the Real, however drags along the construction of a representation of the representative function itself: the representative of the representation, Freud's Vorstellungsrepräsentanz.

Key words : Devouration, destruction, sacrifice, dream, myth, rite, symbolic, Real, impossible representation, knoting.

 

Vision of beauty

Tia Jamir

Healing in the clinic is a mixture of art and science. Often it is hard to discern the healing in the process due to the technological noises and clinical rituals we perform daily. These are important to keep our patients safe and nurtured. This article postulate that "belief" is not a strange phenomenon in the technologically savvy clinics but rather a key component for the provider, the patient and their family. The author shows that there is a distinct theological vision for such a state inside health care and it is called the "Vision of Beauty." In particular, the article displays how  forgiveness, as healing power, participates in creating beauty, and a vision of beautiful living. This is at the heart of spiritual care and restorative healing.

Keyword: spiritual care, healing, beauty, forgiveness

La pratique des soins spirituels participe à la guérison des patients et de leur famille en appelant une pratique qui relève à la fois de l’art et de la science. Souvent, il est difficile de discerner la part que peut jouer la spiritualité dans la guérison en raison des interférences techniques et scientifiques dans le rétablissement et le soin de confort des patients. Bien sûr, ceux-ci sont importants pour garder nos patients vivants et en santé. Mais, et c’est le postulat de cet article, la croyance religieuse et plus particulièrement la vision théologique, offre un complément important dans le processus de soins aux familles et aux patients. En montrant qu’il y a une vision théologique distincte de la science médicale, ici appelée «  vision of beauty », l’auteur montre comment le pardon a un pouvoir de guérison réparateur précisément en raison du fait qu’il participe à créer une vie belle et bonne qui se situe au cœur de la vie spirituelle.

Mots clés: soins spirituels, pardon, guérison, beauté, vie bonne

 

A l'écoute de Genèse 3: une place pour une femme désirante

Lydwine Olivier

Le récit de la chute d’Adam et Ève est un récit incontournable, puisqu’il a façonné à plus d’un titre le rapport que l’Occident entretient dans son rapport au féminin. Ce récit, qu’on trouve au chapitre 3 de la Genèse, s’apparente davantage à un mythe qu’à un texte racontant les origines historiques de l’humain. Des courants féministes ont mis en exergue les retombées négatives que ce texte a pu avoir pour les femmes, alors que les commentaires psychanalytiques se sont intéressés au récit en tant que métaphore ou fantasme par exemple. Sur quoi se sont-ils fondés ? Qu’ont-ils pris en compte ? Qu’est-ce qui, au contraire, a été mis de côté ? Curieusement, la question du désir de la femme semble absente dans les commentaires. Comment se mettre à l’écoute de Gn3 dans la relecture que les récits et commentaires issus de Gn3 en ont faits, en prenant spécifiquement en compte le féminin dans Gn3, en assumant la femme comme sujet désirant ? Avec cette orientation précise, quels repères de relecture sont à prendre en compte ?

Mots clés: Bible, Genèse 3, commentaires bibliques, relecture discursive, femme, désir, sujet, féminisme, psychanalyse

The story of Adam and Eve 's fall is major since it has shaped the relationship of the West with the feminine. This story, chapter 3 of Genesis, is more likely a myth than the history of the origins of humanity. Feminist currents have highlighted the negative impact that the text had for women, while the psychoanalytic comments were interested in the story as a metaphor or a fantasy for example. On what are they based ? What have they taken into account? What, on the contrary, was set aside ? Curiously, in the comments, the question of the woman’s desire seems to be missing. How is it possible to listen to Genesis 3 in the re-reading that stories and comments issued from GN3 have produced, taking specifically into account the feminine in GN3, and assuming the woman as a desiring subject ? Keeping in mind this precise orientation, which keys of re-readings should be taken into account?

Keywords: Bible, Genesis 3, biblical comments, discursive re-reading, woman, desire, subject, feminism, psychoanalysis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1.©

 

 

 

 

 

 

Vers le haut