La thèse de doctorat de Madame Marie-Ève Garand, directrice du CÉINR intitulée: Introduction de la dimension du croire dans l’écoute du dire des personnes ayant vécu une expérience sectaire a été soutenue publiquement le 3 mai 2013. La thèse trace avec justesse le service d'écoute tel qu'il se construit au CÉINR et démontre la pertinence d'une approche qui prend en charge le croire dans sa dimension sociale et identitaire. La thèse a reçu les éloges du jury et a été recommandé à publication. Félicitations à Mme Garand ! 

 

Revue Ouvertures

Accès des membres

Vers le haut